Les bienfaits du café en cuisine.

de | 1 septembre 2019

En expresso, en filtre ou soluble, le café est pour beaucoup la clé d’une journée qui commence bien. Le bruit de la cafetière, son odeur et son arôme sont des éléments incontournable de la routine du matin de la plupart des Français.

Certains l’aiment noir, au lait ou à la crème, en cappuccino, voir même glacé, mais savez-vous que le café est bien plus qu’une source de caféine ? Cette boisson énergisante a de multiples vertus pour le cuisinier.

Comment faire un Cappuccino Glacé Maison

Le café peut et ses nombreux usages en cuisine.  Photo by Breakslow on Unsplash

Voici quelques usages du café en cuisine:

  • Comme agent aromatisant : rien de tel qu’un vrai café pour donner le goût de café ! C’est important de le souligner car il n’y a pas à ce jour d’arôme artificiel qui soit plus compétitif qu’une tasse de café bien serrée pour donner le goût de café. On l’utilise principalement en pâtisserie pour aromatiser gâteaux, crèmes au beurre, tiramisus, pana cota, et autres mousses au chocolat.
  • Comme base pour les cafés glacés : le café chaud, tout le monde connait en France, mais on connait moins le café glacé et toutes ses variantes. Dans certains pays, le café se consomme d’habitude froid. Alors que chez nous, le café glacé – ou café frappé – se déguste plus souvent sous forme de cocktail, comme le cappuccino glacé  ou comme dessert, comme le café viennois. Ce sont souvent des préparations faciles à réaliser chez soi, à l’aide de café classique et de glaçons, comme cette recette-ci: Comment faire un Cappuccino Glacé Maison ?
  • Pour déglacer un rôti : cet usage est plus confidentiel et m’a été soufflé par un chef professionnel. Lorsqu’il réalise un rôti de viande rouge, il n’a pas toujours suffisamment de jus  de cuisson, surtout si la pièce de viande est grosse et qu’elle a besoin de cuire longtemps au four. Dans ce cas, il n’hésite pas à déglacer le récipient de cuisson avec un café léger (on parle de café filtré ici, pas d’expresso). La couleur noire du café est parfaite pour cet usage et après rectification de l’assaisonnement, moyennant l’addition d’un cube de bouillon de bœuf par exemple, le goût du café est à peine perceptible.
  • Le marc de café : Après avoir bu vos tasses, ce qu’il reste des grains de café peut s’avérer encore très utile pour le cuisinier. En effet, le marc de café peut être utilisé comme désodorisant pour les frigos ou les canalisations qui refoulent, voire encore comme pesticide naturel dans le jardin. Le marc de café est un allié du jardinier biologique tant dans le jardin d’agrément que dans le potager. En plus d’être un excellent engrais, il va faire fuir les insectes comme les chats.

Voyez-vous d’autres usages pour le café en cuisine que j’aurais oublié de mentionner ? Merci de les indiquer en commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.