Le vermouth, favori des barmans et des chefs, roi des recettes à boire et à manger.

de | 19 octobre 2018

Plus communément appelé Martini, le vermouth est un vin liquoreux et un ingrédient essentiel que toute cuisine qui se respecte compte dans ses placards, aux côtés des épices et liqueurs aromatisantes telles que le vieux madère ou le porto.

Pour faire bref, le vermouth se  trouve principalement  en deux versions:

  • liquoreuse ou doux (le Martini ou le Cinzano), qui se décline en rouge ou en blanc et qui est une base dans une grande panoplie de cocktails mais également dans des desserts comme le sabayon: essayez donc de remplacer le vin blanc par du martini ou moitié vin blanc, moitié vermouth doux. Le vermouth doux est devenu un classiques des apéritifs et se consomme tel quel, ‘on the rocks’. Le Martini est devenu tellement populaire auprès des barmans qu’il a son propre verre à cocktail, le verre à martini à la forme triangulaire bien connue.
  • sec, dont les versions les plus connues sont le Martini Dry italien ou Noilly Prat Français, que tous les grands chefs de cuisine française connaissent. Le vermouth sec qui est souvent désigné “Noilly” dans les recettes de cuisine classique française s’accommode beaucoup dans les sauces de volaille et de poissons. D’ailleurs la recette originale de Saumon à l’Oseille qui a fait la réputation des Frères Troisgros se préparait avec du Noilly à la place du vin blanc. Etant sec, il se consomme rarement comme tel, ou alors en mélange dans un cocktail.

Le martini doux est donc le favori des barmans, tandis que le martini dry est plutôt celui des chefs. Mais en cherchant bien, vous trouverez des recettes pour les deux types de vermouths.

Attention: no confondez pas Martini Dry et Dry Martini !

On vous explique la différence:

Le Martini Dry, c’est la version sec du Martini. C’est une marque de vermouth sec, point.

Le Dry Martini, c’est un cocktail qui a été rendu célèbre par le personnage de James Bond dans la saga cinématographique du même nom.

Paradoxalement, le Dry Martini ne se prépare pas avec du Martini Dry mais avec du vermouth doux.

Voici comment le préparer:

Il vous faut 2 cl de vermouth doux (Martini, Cinzano, etc.), 5 cl de Gin, une demi-douzaine de glaçons, une olive pour la présentation.

Mettez le vermouth, le gin et les glaçons dans un shaker ou un verre à mélange, remuez 15 secondes et ensuite versez le tout dans un verre à martini en filtrant les glaçons.

Placez une ou deux olive(s) pour la présentation, sur un cure-dents ou pas, selon le goût.

Variantes : ajouter quelques centilitres de jus de citron vert et un zeste de citron pour la décoration.

Home made Dry martini cocktails

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.